Explications & Définitions

TISSAGE

Le tissage est le procédé d’assemblage de fils pour réaliser un tissu. Sur le métier à tisser, les fils de chaîne sont tendus, parallèles et longitudinaux sur toute la longueur et les fils de trame viennent  s’entrecroiser perpendiculairement et forment ainsi une surface appelée tissu.

Il existe différents modèle de métier à tisser, artisanal (à bras) ou industriel (mécanique) du plus simple au plus complexe à la ceinture,tissage jacquard.

Les écharpes présentées sur ce site sont réalisées sur des métiers traditionnels très rudimentaires, actionnés  par des pédales qui permettent de soulever les fils de chaine entre lesquels  une navette déroule la trame.

Les métiers se trouvent généralement sous la maison sur pilotis des tisserandes.

SOIE

La soie est une fibre textile fine.  C’est un fil continu d’origine animale secrété par les chenilles de certain papillons et quelques araignées.L’élevage du ver à soie est appelé sériciculture, elle est originaire de Chine – 2500 ans avant J-C- qui en a gardé le monopole pendant plus de 3000 ans. Avec ce fil, les chenilles construisent une enveloppe, le cocon, dans laquelle elles s’enferment pour se transformer en chrysalide, puis en papillon. Le cocon est bouilli afin d’en extraire ce fil qui peut mesurer jusqu’à 400 mètres. Le Bombyx secrète une fibre fine et régulière, la soie naturelle. Il se nourrit de feuilles de mûrier.

L’Antheraea secrète une fibre plus rustique, irrégulière, la soie sauvage. Il se nourrit de feuilles de chêne.
Le Cambodge et le Laos sont des pays producteurs de soie naturelle et sauvage. Le travail de la sériciculture, teinture et tissage font vivre encore beaucoup de gens dans les campagnes.

« J’achète des écharpes et des étoles directement aux artisans pour essayer de maintenir leur savoir-faire ancestral et artisanat qui souffrent face au modernisme. »
Grâce à nos rencontres, j’ai établi avec les artisans, une relation commerciale respectueuse, de confiance, souvent même, amicale.